Cherchez-vous un visa pour Myanmar?

Comment obtenir votre visa pour le Myanmar ?

par Susan Blanchet | 11 novembre 2020
Faites votre demande de visa pour Myanmar avec Visagov

Myanmar est un pays de l’Asie du Sud-Est qui partage ses frontières avec l’Inde, la Chine, le Bangladesh, le Laos et la Thaïlande. Ce territoire est plus souvent connu sous le nom de Birmanie : c’est la junte qui en 1989, a décidé de rompre avec le nom donné au territoire par les Britanniques lors de la colonisation.

La capitale du pays a longtemps été Rangoon (désormais Yangon), mais en 2005, le gouvernement a décidé de faire construire une toute nouvelle capitale, Naypyidaw, six fois plus grande, mais quasi fantomatique ! Cette étrange ville autrefois fermée aux yeux des curieux est aujourd’hui un des lieux les plus visités par les touristes.

Avez-vous besoin d’un visa pour voyager au Myanmar ?

Quelle que soit la raison de votre visite, vous devez avoir un visa pour Myanmar. Vous pouvez obtenir ce document auprès d’une ambassade, d’un consulat ou directement sur Internet. Le visa en ligne est l’option la plus couramment utilisée, c’est aussi la plus pratique pour les voyageurs qui souhaitent se rendre au Myanmar pour le tourisme ou pour les affaires.

Pour demander un visa en ligne, vous devez être éligible à la procédure. Pour savoir si votre nationalité est éligible, vous pouvez consulter notre vérificateur d’éligibilité. Sachez cependant que tous les citoyens européens sont éligibles à la procédure en ligne.

Les différents types de visas

Plusieurs types de visas ou permis existent pour entrer au Myanmar. Vous devez choisir celui qui s’applique au motif de votre voyage.

Le visa de transit

Ce document est destiné aux voyageurs ne faisant que transiter par le Myanmar. Vous ne pourrez rester dans le pays que 24 heures.

Le visa touristique

Ce document est délivré aux voyageurs dont la nationalité est éligible et se rendant au Myanmar pour des raisons touristiques. Le visa touristique est valable pour des voyages de 28 jours.

Le permis de travail

Ce permis vous autorise à travailler au Myanmar pendant 70 jours maximum.

Le visa d’affaires (entrée unique)

Ce document est délivré aux voyageurs souhaitant se rendre dans le pays pour y faire des affaires. Il est valable pour une durée de 70 jours et n’autorise qu’une entrée unique.

Le visa d’affaires (entrées multiples)

Ce visa concerne les voyageurs souhaitant se rendre au Myanmar pour y faire des affaires, mais souhaitant aller et venir sans limites. Un séjour continu ne peut excéder 70 jours, mais le demandeur peut opter pour un visa de 3, 6 ou 12 mois.

Le visa de courtoisie pour diplomates et officiers

Ce document est réservé aux diplomates et aux fonctionnaires qui répondent aux critères d’entrée définis par le gouvernement. Aucune limite de temps n’est fixée.

Le visa social (entrée unique)

Ce visa est délivré aux voyageurs souhaitant rendre visite à des amis ou souhaitant s’engager dans des missions culturelles ou éducatives n’impliquant aucune activité commerciale. Ce visa est valable pour un séjour de 70 jours et n’autorise qu’une seule entrée.

Le visa social (entrées multiples)

Ce visa est accordé selon les mêmes conditions que le visa précédent, mais il peut être demandé pour une durée de 3, 6 à 12 mois pour des entrées multiples et des séjours continus n’excédant pas 70 jours.

Le visa religieux (entrée unique)

Les voyageurs se rendant au Myanmar pour assister à une cérémonie en particulier et appartenant au clergé doivent demander ce document. Ce visa est délivré pour une entrée unique et pour des séjours n’excédant pas 70 jours.

Le visa religieux (entrées multiples)

Les conditions sont similaires au visa précédent, le demandeur peut cependant entrer et sortir du pays autant de fois que nécessaire. Ce visa peut être demandé pour 3, 6 ou 12 mois, mais un séjour continu ne peut excéder 70 jours.

Visa pour les agents (entrée unique)

Ce document concerne les représentants du gouvernement ou des organisations internationales ainsi que leur famille. Ce document est délivré pour une entrée unique et pour des séjours n’excédant pas 70 jours.

Le visa officiel (entrées multiples)

Il s’agit du même visa que ci-dessus, mais celui-ci autorise le demandeur à entrer et sortir de Myanmar autant de fois que nécessaire. Vous pouvez demander un visa officiel pour 3, 6 ou 12 mois, mais votre séjour en continu ne devra pas dépasser 70 jours.

Le visa d’études (entrée unique)

Ce visa autorise l’entrée au Myanmar aux voyageurs souhaitant y étudier ou achever des études. La durée maximale de ce document est limitée à 90 jours et ne permet qu’une entrée dans le pays.

Le visa d’études (entrées multiples)

Ce visa est le même que le précédent, mais il est valable 1 an. Le détenteur peut en outre entrer et sortir du pays autant de fois que nécessaire sans avoir à renouveler le visa.

Le visa de journaliste

Ce visa est délivré aux professionnels de la communication et du journalisme qui souhaitent se rendre au Myanmar pour y réaliser un reportage ou un documentaire. Le délai de séjour maximum est fixé pour ce visa à 28 jours sans possibilités de prolongations.

Le visa d’équipage (entrée unique)

Ce visa est délivré aux membres d’équipage en transit ou en escale. Il s’agit d’un document à entrée unique valable pour un séjour de 90 ours maximum.

Le visa d’équipage (entrées multiples)

Ce document est similaire au précédent, mais il est délivré pour des entrées multiples et est valable 2 ans.

Le visa pour atelier, séminaire, réunion ou recherches

Ce visa est donc attribué aux voyageurs venus pour assister à un atelier, une réunion, un séminaire ou pour effectuer des recherches. Le séjour ne devra pas dépasser 28 jours, seules les visites de recherches peuvent être prolongées selon certains critères.

Le visa d’entrée pour les invités des diplomates (entrée unique)

Grâce à ce document, toutes les personnes invitées au Myanmar par un diplomate peuvent rester dans le pays pendant 28 jours. Ce visa est valable pour une seule entrée.

Le visa d’entrée pour les invités des diplomaties (entrées multiples)

Ce visa est cette fois valable pour 3, 6 ou 12 mois et est accordé pour des entrées multiples.

Le visa pour le personnel non diplomatique et les membres directs de leur famille (entrée unique)

Ce document est délivré aux équipes (et à leurs proches) accompagnant les diplomates. Le séjour ne pourra excéder 28 jours, le visa est accordé pour une entrée unique.

Le visa pour le personnel non diplomatique et les membres de leur famille (entrées multiples)

Les critères sont les mêmes que précédemment, mais ce visa peut être demandé pour 3, 6 et 12 mois pour des entrées multiples.

Pagode Shwedagon, Myanmar

Comment faire votre demande de visa pour le Myanmar ?

Le mode de traitement des visas varie en fonction du type de document dont vous avez besoin. Vous pouvez obtenir le visa touristique de trois manières :

  • Vous pouvez obtenir votre visa dès votre arrivée dans le pays aux aéroports internationaux de Yangon, de Mandalay ou de Nay Pyi Taw : on parle de visa à l’arrivée. Vous devrez remplir un formulaire obtenu sur le site Internet du gouvernement de Myanmar pour le remettre aux autorités dès votre arrivée.
  • Vous pouvez obtenir votre visa en vous rendant auprès de l’ambassade la plus proche de votre lieu de résidence.
  • Le moyen le plus courant et le plus rapide pour obtenir votre visa touristique est de passer par Internet. En effet, en vous rendant sur le site web du gouvernement, vous pouvez effectuer toute la procédure et obtenir votre visa approuvé par courriel. Vous pouvez même demander à un site tiers d’effectuer cette procédure pour vous : visagov.com vous aidera ainsi pour chaque étape de votre demande.

Les visas non touristiques doivent systématiquement être traités auprès de l’ambassade la plus proche de votre lieu de résidence.

À qui s’adresse le visa pour Myanmar ?

Tout citoyen étranger souhaitant se rendre à Myanmar doit être en possession d’un visa qui correspond aux motifs de son voyage. Des exceptions existent pour les citoyens des pays suivants : Brunei, Cambodge, Indonésie, Laos, Philippines, Thaïlande et Vietnam.

Les citoyens de ces pays doivent seulement être en possession d’un passeport ordinaire pour pouvoir voyager en tant que touristes à Myanmar, leur voyage ne doit pas excéder 14 jours et ils doivent obligatoirement accéder au pays par l’un des trois aéroports internationaux. Si ces conditions ne sont pas remplies, ils devront demander un visa électronique.

Les citoyens de Singapour n’ont pas non plus besoin de visa si leur visite touristique n’excède pas 30 jours. Tous les autres citoyens étrangers doivent demander un visa pour voyager à Myanmar.

bateaux sur la rivière

Quelles conditions faut-il remplir pour demander un visa pour Myanmar ?

La documentation à fournir varie selon le type de visa.

Pour les visas touristiques, vous devez fournir : un passeport ordinaire valide 6 mois à compter de la date de votre voyage, deux photo en couleur récentes au format passeport. Pour le visa de transit : en plus du passeport et des photos, vous devez présenter votre billet d’avion.

Si vous demandez un visa touristique, vous devez respecter plusieurs dispositions : vous ne pourrez pas prolonger la durée de votre séjour, vous devrez impérativement vous conformer aux lois et procédures émises par le gouvernement du pays, vous ne devez pas vous déplacer dans les zones réglementées sans autorisation préalable. Sachez également que les voyageurs entrant dans le pays grâce à un visa touristique ne peuvent sortir du Myanmar qu’en empruntant un terminal international.

Pour les autres types de visa vous devez fournir : un passeport valide 6 mois à compter de votre voyage, une photo récente au format passeport et le cas échéant, une lettre d’invitation de la société qui vous convie à Myanmar ( avec sa licence commerciale, son certificat SIRET, ses coordonnées). Vous devez soumettre cette lettre au ministère concerné si vous comptez assister à des réunions, des ateliers, des événements ou des cérémonies.

Si vous demandez un visa de travail, d’affaires ou d’études vous devrez respecter les règlementations suivantes : ne séjourner que dans des hôtels disposant de licences délivrées par le gouvernement de Myanmar, ne collaborer qu’avec des usines légalement autorisées, ne vous déplacer que des zones non réglementées et ne travailler que pour l’entreprise mentionnée sur votre visa. Si vous souhaitez prolonger votre visa, vous devrez obtenir une recommandation du ministère compétent.

Pouvez-vous modifier votre visa après traitement ?

Il est impossible de modifier votre visa une fois que celui-ci a été traité. Le visa est joint à votre passeport, aussi il est automatiquement transmis aux services d’immigration. Si vous avez fait une erreur lors de la procédure, vous ne pourrez demander votre visa seulement lorsque l’ancien sera expiré. S’il vous faut impérativement votre nouveau visa, vous pouvez vous rendre auprès de l’ambassade la plus proche de votre lieu de résidence.

la Pagode Shwedagon dans la nuit

Combien coûte le visa pour le Myanmar ?

Les frais gouvernementaux pour chaque visa sont les suivants :

  • Visa de courtoisie pour diplomates et officiers : gratuit.
  • EVisa touristique (en ligne) : 50 USD
  • EVisa Touristique Express (en ligne) : 56 USD
  • Visa d'affaires (en ligne) : 70 USD
  • Visa de transit : 20 USD
  • Visa touristique : 40 USD
  • Visa de travail : 50 USD
  • Visa de journaliste : 40 USD
  • Visa d'affaires (entrée unique) : 50 USD
  • Visa d'affaires (entrées multiples) (3 mois) : 200 USD
  • Visas d'affaires (entrées multiples) (6 mois) : 400 USD
  • Visas d'affaires (entrées multiples) (12 mois) : 600 USD
  • Visa social (entrée unique) : 50 USD
  • Visa social (entrées multiples) (3 mois) : 150 USD
  • Visa social (entrées multiples) (6 mois) : 300 USD
  • Visa social (entrées multiples) (12 mois) : 450 USD
  • Visa religieux (entrée unique) : 50 USD
  • Visa religieux (entrées multiples) (3 mois) : 150 USD
  • Visa religieux (entrées multiples) (6 mois) : 300 USD
  • Visa religieux (entrées multiples) (12 mois) : 450 USD
  • Visa officiel (entrée unique) : 50 USD
  • Visa officiel (entrées multiples) (3 mois) : 200 USD
  • Visa officiel (entrées multiples) (6 mois) : 400 USD
  • Visa officiel (entrées multiples) (12 mois) : 600 USD
  • Visa d'études (entrée unique) : 50 USD
  • Visa d'études (entrées multiples) (1 an) : 160 USD
  • Visa d'équipage (entrée unique) : 50 USD
  • Visa d'équipage (entrées multiples) (2 ans) : 160 USD
  • Visa pour atelier / séminaire / réunion / recherche : 40 USD
  • Billet invité diplomate (billet simple) : 20 USD
  • Billet invité diplomate (entrées multiples) (3 mois) : 100 USD
  • Billet invité diplomate (multiple) (6 mois) : 200 USD
  • Billet invité diplomate (multiple) (12 mois) : 400 USD
  • Entrée du personnel non diplomatique (entrée unique) : 20 USD
  • Entrée de personnel non diplomatique (entrées multiples) (3 mois) : 60 USD
  • Entrée de personnel non diplomatique (entrées multiples) (6 mois) : 120 USD
  • Entrée de personnel non diplomatique (entrées multiples) (12 mois) : 240 USD

Combien de temps à l’avance devez-vous demander votre visa pour Myanmar ?

Les délais de traitement des visas en ligne sont assez rapides. Les visas de tourisme et d’affaires réguliers sont traités en moyenne en 3 à 5 jours ouvrables. Si vous avez besoin d’un visa en urgence, vous pouvez demander un visa touristique express livré en 48 heures.

Sachez que les délais de traitement peuvent varier selon la période de l’année, soyez donc prudents et lancez le traitement de votre visa suffisamment à l’avance. En outre, les autorités du pays peuvent vous demander de fournir des informations ou des documents supplémentaires.

Votre visa peut vous être refusé si vous ne parvenez pas à fournir ces documents dans les 24 heures (et vous paierez tout de même les frais). Les visas expirent 90 jours après traitement, l’idéal est donc d’enclencher la procédure 30 jours avant votre voyage.

Pêcheur du Myanmar

Quelles sont les frontières d’entrée au Myanmar ?

Le territoire de Myanmar est bordé par l’Inde, le Bangladesh, la Thaïlande, le Laos, la Chine, le golfe du Bengale et la mer d’Andaman. Si vous êtes en possession d’un visa électronique, vous pouvez entrer dans le pays via les aéroports internationaux de Yangon, Mandaly et Nay Pyi Taw.

Vous pourrez également emprunter les frontières terrestres de Tachileik (Chiang Rai), Myawaddy (Mae Sot), Kawthaung (Ranong), Tamu (Moreh) et Rih Khaw Dar. Notez cependant qu’au poste-frontière de Hteke (Phunaron) l’entrée avec un visa en ligne n’est pas autorisée, vous ne pouvez que sortir du pays via cette frontière.

Faut-il être vacciné pour voyager au Myanmar ?

Si vous venez d’un pays endémique, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire. Vous devrez alors présenter une carte de vaccination internationale ou un certificat prouvant que vous êtes vacciné. Aucun autre vaccin n’est strictement obligatoire. Il est cependant recommandé de se faire vacciner contre le tétanos, la diphtérie, la coqueluche, le ROR, l’hépatite A et la fièvre typhoïde. Si vous avez le moindre doute quant à votre situation personnelle, n’hésitez pas à consulter votre centre national de vaccination.

Quelle est la monnaie du Myanmar ?

Au Myanmar, la monnaie officielle est le Kyat birman (MMK). Il est divisé en 100 pays (centimes). Il est tout à fait possible de régler vos achats dans la plupart des endroits en dollars ou en euros. Sachez cependant que le paiement par carte bancaire est encore peu répandu sauf dans les hôtels de renom. Il est possible en outre d’échanger vos devises dans toutes les banques du pays, vous trouverez également des bureaux de change dans les aéroports internationaux. Soyez prudents lorsque l’on vous rend des billets de 50 et de 100. Ces billets doivent être émis par la Banque centrale du Myanmar et non par l’Union birmane dont la monnaie n’est plus valable.

Quelle est la meilleure saison pour voyager au Myanmar ?

Le climat est assez variable au Myanmar, nous vous conseillons donc de prévoir votre période de voyage en fonction des activités que vous souhaitez privilégier. Si vous voulez profiter de la côte et des îles, nous vous recommandons de partir entre février et avril. Si cependant vous voulez découvrir Rangoon, vous pouvez privilégier les mois de décembre à mars. La saison de la mousson s’étend de mai à octobre, c’est la pire période pour voyager, car de nombreuses routes peuvent être inaccessibles en raison des inondations et l’électricité peut être coupée.

Le Myanmar est-il un pays sûr ?

Lorsque vous vous rendez au Myanmar, vous devez éviter l’État d’Arasant, il s’agit précisément de la frontière avec le Bangladesh et l’état voisin de Chin. Cette zone est risquée et les déplacements y sont encadrés par l’armée en particulier aux alentours du site archéologique de Miraik-U. Nous vous conseillons de ne pas vous éloigner des zones touristiques et de rester autour de Yangon, de Mandalay, de Bagan, du lac Inle ou Bago et de la capitale Naypidó. Pour plus d'informations, cliquez ici.

Quelques conseils avant votre voyage au Myanmar

  • Comme dans de nombreux pays d’Asie, la consommation de drogue et d’alcool est sévèrement punie. Les peines de prison peuvent aller de 5 ans à la perpétuité.
  • L’eau du robinet n’est pas potable, mais vous trouverez de l’eau en bouteille partout.
  • Pensez à apporter votre trousse à pharmacie, vous trouverez en effet difficilement vos médicaments habituels. Si vous avez impérativement besoin d’un médicament, préférez les pharmacies de supermarché afin d’éviter la contrefaçon.
  • N’oubliez pas de vérifier les taux de commission auprès de votre banque et prévenez de toute façon votre organisme de votre voyage : certaines banques bloquent les comptes dès qu’elles voient apparaître des retraits venant du Myanmar.
  • Prévoyez des tongs lorsque vous partez au Myanmar, cela vous permettra de retirer facilement vos chaussures lorsque vous entrez dans des temples. En revanche, regardez toujours où vous mettez les pieds, il peut y avoir des serpents !
  • Ne touchez pas les moines en particulier les femmes. Si vous souhaitez faire une offrande, posez-la au sol.
  • Ne prenez pas en photo les militaires ainsi que les édifices officiels, c’est interdit.