Cherchez-vous un visa pour Canada?

Comment obtenir un visa pour le Canada ?

par Susan Blanchet | Tue 27 Oct 2020
Comment obtenir un visa pour le Canada ?

Situé entre les États-Unis et le cercle polaire, le Canada est une terre sauvage aux paysages incroyables et époustouflants. Chiens de traîneaux, forêts de sapins, lacs immenses, sirop d’érable, baleines : tout ce que vous avez toujours imaginé du Canada est accessible ! La nature et les grands espaces sont omniprésents au Canada, mais vous serez aussi étonnés de découvrir la chaleur des villes et de leurs habitants. Le Canada est le deuxième pays le plus grand du monde : il vous faudra donc plusieurs séjours pour découvrir cette terre riche et magique.

Avez-vous besoin d’un visa pour voyager au Canada ?

Si vous avez décidé de visiter le Canada en tant que touriste et pour une durée inférieure à 6 mois, vous n’avez pas besoin de visa pour entrer dans le pays. Vous devrez cependant être muni d’une autorisation de voyage électronique appelée ETA. Si toutefois la durée de votre séjour est supérieure à 6 mois et que ce sont les études ou le travail qui amène à découvrir le Canada, il vous faudra un visa spécifique.
L’autorisation électronique ETA est obligatoire pour tous les voyageurs qui ne résident pas au Canada de façon permanente. Elle vous concerne si vous arrivez au Canada par voie aérienne et ce, même si vous faites seulement escale dans le pays.

Les différents types de Visa pour le Canada

C’est donc la raison de votre voyage qui déterminera le type de visa dont vous aurez besoin pour entrer au Canada. On peut regrouper ces autorisations en trois catégories : les visas de tourisme, les visas temporaires et les visas permanents.

Les visas de tourisme

L’autorisation de voyage électronique (AVE)

C’est l’autorisation la plus courante pour les voyageurs qui arrivent au Canada par voie aérienne. Il ne s’agit pas d’un document au format papier, cette autorisation est électronique et directement rattachée à votre passeport individuel. L’AVE vous permet de voyager au Canada à plusieurs reprises pour des séjours n’excédant pas une durée de 6 mois. L’AVE est valable pendant 5 ans, son expiration dépend aussi de la validité de votre passeport. Vous pouvez obtenir cette autorisation exclusivement en ligne. N’hésitez pas à consulter notre vérificateur d’éligibilité pour savoir si vous êtes concerné par l’autorisation de voyage électronique.

Le visa visiteur

Lorsque votre nationalité n’est éligible à l’AVE ou que vous n’arrivez pas au Canada par avion, vous devez demander un visa. Ce type d’autorisation est aussi appelé « visa de résidence temporaire ». Une fois obtenu, le document vous permet de rester au Canada pendant environ 6 mois : c’est l’agent des douanes qui vous accueillera qui est chargé de déterminer la durée exacte de votre séjour.

Le visa de transit

Grâce à ce document, vous pouvez effectuer jusqu’à deux escales au Canada. Il s’agit en fait d’une autorisation que les autorités canadiennes glissent dans votre passeport lorsque vous transitez ou faites escale dans le pays. Notez que votre escale ou votre transit ne devront pas durer plus de 48 heures.

Les visas temporaires

Le super visa Canada

Cette autorisation est destinée aux familles, car elle permet aux parents ou grands-parents de citoyens canadiens de rendre visite à leur enfants et petits-enfants le temps d’un séjour dit « prolongé » (cela peut aller jusqu’à deux ans).

Le visa diplomatique et officiel

Comme son nom l’indique, ce visa est destiné aux diplomates et aux fonctionnaires de pays étrangers qui souhaitent se rendre au Canada pour des raisons liées à leurs fonctions.

Le visa de courtoisie

Ce visa est une extension du visa diplomatique, il vise les personnalités « importantes » qui n’exercent pas de fonctions diplomatiques mais dont le grade ou la position sont considérés comme importants. Il s’agit par exemple de missions commerciales ou diplomatiques ayant des buts touristiques.

Le visa d’affaires Canada

Il vise les salariés ou groupes de salariés se rendant au Canada pour affaires. Ce visa est valable pendant 6 mois à compter de son émission. Attention il ne s’agit pas d’un permis de travail, ce visa ne vous autorise pas à travailler pour une entreprise canadienne.

Le visa pour accoucher au Canada

C’est une autorisation spécifique qui permet aux femmes de se rendre au Canada pour accoucher. Attention, ce visa n’autorise pas les femmes à bénéficier des mêmes prestations médicales et sociales que les citoyennes canadiennes. La nouvelle maman ne pourra pas demeurer au Canada après son accouchement, cependant son enfant aura le statut de citoyen canadien.

Le visa de donneur d’organes potentiel

Cette autorisation offre la possibilité de séjourner pendant environ 6 mois au Canada. Le donneur ne doit résider au Canada que pour des raisons médicales : il y reste donc le temps de donner son organe et de se rétablir à l’hôpital avant de repartir vers son pays de résidence. Dans ce type de situation, l’hospitalisation est en principe prise en charge par le receveur ou par l’organisation humanitaire qui organise le don d’organes.

Le visa de facilitation

Ces visas sont accordés aux citoyens canadiens de double nationalité qui n’ont pas de passeport canadien. Cette autorisation est jointe au passeport de la seconde nationalité, elle est plus facile à obtenir qu’un véritable passeport canadien. Les voyageurs qui se rendent au Canada munis de cette autorisation sont considérés comme de véritables citoyens canadiens. Attention, le visa de facilitation ne peut être utilisé que pour une visite d’urgence. Si vous souhaitez demeurer au Canada plus longtemps vous devrez enclencher la procédure administrative pour obtenir un passeport canadien.

Le visa d’étudiant canadien

Ce visa est transmis à tous les étudiants admis dans une université canadienne pour achever leurs études. Si vos études durent plus de 6 mois, c’est de cette autorisation dont vous aurez besoin. En revanche, si vos études sont inférieures à 6 mois, vous aurez besoin d’un visa TRV dit visa de résident temporaire.

Le visa de travail temporaire

Il est destiné aux travailleurs répondant à une offre d’emploi canadienne dont la durée n’excèdera pas 6 mois. Pour pouvoir obtenir ce visa, vous devez présenter aux autorités la lettre d’offre d’emploi signée par votre employeur. Après avoir obtenu ce document, vous devrez lancer la procédure pour obtenir un visa temporaire.

Le permis de séjour temporaire

Il vise les voyageurs non admissibles au visa de résident temporaire (TRV). Lorsque vous en faites la demande, vous devez préciser la durée exacte de votre séjour, vous ne pourrez pas rester au Canada plus longtemps.

Le visa vacances-travail

C’est une autorisation accordée aux jeunes souhaitant travailler au Canada. Ce visa est soumis à une sélection aléatoire : chaque candidat doit soumettre sa candidature, la sélection se fait ensuite au hasard.

Les visa permanents

Le programme de visa de démarrage

Ce type de visa vise les voyageurs contribuant à l’économie du Canada. Pour en être l’heureux bénéficiaire vous devez représenter une valeur nette d’au moins 300000$ CAD et devez vous engager à gérer ou à posséder au moins 1/3 d’une entreprise située au Canada. Vous devrez par ailleurs créer et maintenir un emploi dans les trois années suivant votre arrivée dans le pays.

Le visa de travailleur indépendant

Il vise les travailleurs indépendants qui désirent créer leur propre entreprise au Canada. Tous les secteurs économiques peuvent être concernés : le sport, l’agriculture, la culture etc. Pour obtenir un tel visa, vous devez constituer un dossier afin de démontrer vos compétences mais aussi pour indiquer le plan financier qui permettra à votre entreprise de voir le jour.

Programme de parrainage familial

Ce programme permet aux conjoints et aux enfants en charge de citoyens canadiens d’immigrer au Canada de façon permanente.

Comment faire une demande de visa canadien ?

Dès lors que la raison de votre voyage au Canadien n’est pas purement touristique, vous devez effectuer votre demande de visa auprès d’un consulat ou d’une ambassade.
Les autorisations de voyage touristiques (loisirs ou vacances) peuvent être demandées en ligne. Vous pouvez aussi vous adresser à Visagov pour effectuer les démarches. La procédure sera plus simple si vous faites appel à Visagov, vous n’aurez en effet qu’à remplir un formulaire et attendre ensuite 24 à 48 heures pour obtenir votre autorisation par courriel.

À qui s’adresse le visa canadien ?

L’autorisation électronique AVE est destinée à 50 nationalités différentes. Si vous n’êtes pas éligible à l’AVE vous devrez suivre la procédure pour obtenir un visa de visiteur. N’hésitez pas à consulter notre vérificateur d’éligibilité pour être fixé.

Quelles conditions faut-il remplir ?

Pour obtenir votre AVE, vous devez bien sûr être résident d’un pays éligible au programme. Vous ne devez avoir commis aucun crime, ne pas avoir de casier judiciaire et être titulaire d’un passeport individuel. Ce passeport ne doit pas être expiré depuis plus de 6 mois à compter de votre demande d’AVE.
Les autorités canadiennes demandent parfois des informations supplémentaires, il s’agit d’une mesure préventive que les autorités exercent au hasard : on peut par exemple vous demander un examen biométrique.

Le visa canadien peut-il être modifié une fois traité ?

Une fois l’autorisation traitée et payée il est malheureusement impossible de revenir en arrière car l’AVE est liée à votre passeport. Si vous souhaitez modifier vos informations vous devez annuler la procédure précédente et demander une nouvelle AVE.

Combien coûte un visa canadien ?

Par rapport aux autres visa canadiens, l’AVE n’est pas très coûteuse. À la fin de la procédure en ligne, vous devrez vous acquitter de 7$ CAN. Lorsque vous arriverez au Canada, vous n’aurez aucun frais supplémentaires à régler.

Combien de temps faut-il pour obtenir un visa canadien ?

Comme pour toute procédure de demande de visa, il est préférable de ne pas s’y prendre à la dernière minute. En principe il ne faut que 24 à 48 heures pour que votre AVE soit approuvée. Nous vous recommandons de faire votre demande 7 à 10 jours avant votre arrivée au Canada afin de vous prémunir contre d’éventuelles demandes de documentation supplémentaire (même si ces demandes sont peu courantes).

Quelles sont les points d’entrée au Canada ?

L’autorisation AVE est très spécifique : elle n’autorise que des entrées par voie aérienne. Le Canada compte une trentaine d’aéroports mais l’AVE n’impose aucune restriction quant à l’aéroport d’arrivée.
Lorsque vous atterrirez au Canada, vous n’aurez qu’à montrer votre passeport à l’agent présent à la frontière, celui-ci tamponnera votre passeport. Vous confirmerez également que votre séjour n’excédera pas 6 mois.
Lorsque vous avez obtenu votre AVE, celle-ci est valable pendant une durée de 5 ans (ou jusqu’à expiration de votre passeport) : vous pouvez, pendant cette durée, entrer et sortir du Canada quand vous le souhaitez.

Devez-vous être vacciné pour vous rendre au Canada ?

Aucune vaccination n’est formellement obligatoire lorsque vous séjournez au Canada. Nous vous recommandons toutefois de vous faire traiter contre l’hépatite A et B, la rage et la grippe. C’est votre état de santé qui doit avant tout déterminer votre choix. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous renseigner auprès du Centre international de vaccination.

Quelle monnaie utiliser au Canada ?

Au Canada, la devise utilisée est le dollar canadien dit CAD ($ CAN). 1 euro est égal à 1,60$ CAN et 1 dollar et égal à 1$ CAN. Les billets qui circulent au Canada sont les billets de 5, 10, 20, 50 et 100 dollars. Vous verrez qu’au quotidien, vous utiliserez beaucoup de pièces de 25 cents ou de un dollar. Pour échanger votre monnaie, rendez-vous dans les diverses institutions financières ou dans les centres de change officiels (et non dans les centres commerciaux). Nous vous conseillons également de rapporter les pièces que vous n’aurez pas utilisées dans votre pays. Les cartes bancaires (Visa, MasterCard et Américain Express) sont acceptées dans la plupart des établissements canadiens.

Quelle est la meilleure période pour voyager au Canada ?

Le Canada est un pays extrêmement grand, c’est pourquoi le climat varie beaucoup d’une région à une autre. Choisissez donc a saison de votre départ en fonction de la région où vous souhaitez vous rendre.
Le printemps est idéal si vous appréciez les randonnées, vous pourrez connaître quelques jours de pluie mais les températures seront agréables. Si vous n’allez pas trop au nord du pays en été, vous profiterez d’un climat méditerranéen avec des températures plus chaudes (27 degrés environ) et des jours plus longs. C’est le moment idéal pour visiter les villes ou les parcs nationaux !
Dans le nord du pays, la neige commence à tomber dès l’automne. Pendant cette saison, les touristes sont moins nombreux et les paysages de l’été indien particulièrement beaux et colorés. L’hiver est rude au Canada car les températures sont très froides et le soleil n’apparait que quelques heures par jour. Cependant, si vous souhaitez découvrir les paysages enneigés du Canada, c’est bien sûr la période idéale. La saison de ski s’étend par ailleurs du mois de novembre au mois de mars avec des températures qui peuvent tout de même atteindre les -30 degrés !
Pour pouvoir profiter pleinement de votre séjour au Canada, nous vous conseillons de voyager entre le mois de mars et le mois de novembre.

Le Canada est-il un pays sûr ?

Le Canada est un pays très sûr, c’est un fait reconnu dans le monde entier. Les canadiens sont connus pour leur maintien de la paix, du respect et de la tolérance. La criminalité y est quasi inexistante, vous n’aurez donc aucun problème d’insécurité en vous baladant dans les villes du pays.
Comme lors de tout voyage touristique, restez tout de même prudent lorsque vous vous rendez dans des lieux très densément fréquentés ou très touristiques.

Quelques conseils pour votre voyage au Canada

- Comme aux États-Unis, le pourboire est très courant au Canada : dans certains établissements il est même obligatoire. Dans un restaurant vous verserez ainsi 10 à 15% de votre addition, dans un taxi vous verserez 10% et si vous avez des bagages vous donnerez au chauffage 1$ dollar par valise. Vous laisserez également quelques « tips » lorsque vous vous rendrez dans des bars, dans des fast food ou encore si vous confiez vos valises au bagagiste de votre hôtel. Sachez que les employés au Canada payent des impôts sur leur pourboire, et ce même lorsqu’ils ne reçoivent pas de pourboire : vous comprenez pourquoi il est si important de leur donner quelques tips !
- Avant de vous rendre au Canada nous vous conseillons de souscrire à une assurance voyage. L’assistante médicale pour les non-résidents n’est pas gratuite et les frais médicaux peuvent rapidement vous coûter cher ! Sachez que cette assurance couvre aussi la perte ou le vol d’objets de valeur.
- Même en été nous vous conseillons de voyager avec des vêtements chauds. La nature est omniprésente au Canada, aussi prévoyez de bonnes chaussures et des vêtements imperméables : le temps peut varier très rapidement et de manière assez brutale !
- Le Canada est un pays gigantesque, balisez bien votre itinéraire avant votre départ afin de ne pas manquer les sites que vous souhaitez absolument voir.
- Les transports publics au Canada sont très accessibles et offrent un service idéal pour découvrir les villes (bus, tramways, trains légers).
- Une visite incontournable ? Celle de la province de Saskatchewan : vous aurez peut-être la chance d’y observer des aurores boréales ! N’hésitez pas à télécharger l’application « Aurore Forecast » pour connaitre les lieux les plus propices à l’apparition de ces phénomènes. Notez que la meilleure période pour les observer s’étend de la mi-octobre à la fin novembre.


A propos de l'auteur
Susan Blanchet

Susan Blanchet
Diplômée d'histoire de l'art et de droit. Rédactrice professionnelle, elle travaille pour des agences de communication de tout horizon, mais gère aussi un blog de critiques littéraires. Sa deuxième passion après les livres et l'écriture? Les voyages bien sûr!


Obtenez votre visa

Cherchez-vous un visa pour Canada?