ETIAS

Qu'est-ce que ETIAS ?

ETIAS signifie « système européen d’information et d’autorisation concernant les voyages en Europe ». Il s’agit d’un programme d’exemption de visa dont la mise en place devrait être effective en 2021. Il s’adresse aux voyageurs se rendant dans un pays de l’espace Schengen. Avant l’ETIAS, il était possible de voyager à travers l’Europe sans aucunes formalités de visa. Seule la possession d’un passeport était nécessaire. ETIAS est une nouvelle exigence de voyage qui vise les citoyens européens jusqu’alors exemptés de visa. Cette nouvelle autorisation doit sécuriser les frontières européennes en réglementant l’immigration illégale et en limitant le terrorisme.
Demande en ligne pour le visa électronique pour Europe

Nos clients disent

4.8sur Google logo
J'avais beaucoup de doutes lors de la demande de visa. Puisqu'il me semble que c'est assez compliqué d'aller à l'ambassa...
Ana
4.0
Service et attention en ligne très efficaces et décisifs, j'ai obtenu mon visa officiel en quelques heures seulement. Il...
Albert
5.0
Ils savent ce qu'ils font, rapide et efficace, il est apprécié que sur un sujet aussi délicat, ils soient si professionn...
José
5.0
Traitement rapide et simple des visas. Conseillé
Carlos
5.0

FAQ

ETIAS concerne les voyages effectués pour des raisons touristiques, d’affaires, de soins médicaux et d’escales au sein du territoire européen. Les formalités pour obtenir cette nouvelle autorisation doivent être réalisées en ligne. L’ETIAS obtenu vous permet de visiter les pays dits ETIAS, c’est à dire les 26 membres de l’espace Schengen

À la manière d’Interpol, ETIAS vise à constituer une grande base de données qui permettra de déterminer l’éligibilité des citoyens à voyager au cœur de l’espace Schengen

Tout demandeur de l’autorisation ETIAS doit, pour remplir sa déclaration en ligne, se munir d’un passeport valide, d’une adresse e-mail ainsi que d’une carte de crédit afin de régler les frais administratifs.

Aucun autre document n’est nécessaire pour effectuer votre demande. Vous devez simplement remplir un formulaire dédié aux informations de votre passeport. Quelques questions personnelles vous seront également demandées : elles concernent vos précédents voyages en Europe, d’éventuels antécédents criminels ainsi que votre situation professionnelle.

Vous êtes responsable de la véracité des informations que vous transmettez à la base de données. Si celles-ci sont fausses ou trompeuses, les autorités européennes sont fondées à refuser votre demande d’autorisation. Vos informations personnelles sont en effet recoupées avec d’autres bases de données comme SIS, VIS, Europol et Interpol.

À la fin de cette démarche, vous devrez régler des frais administratifs. Leur montant précis est pour le moment inconnu mais on peut les estimer entre 7 et 10 euros. Un coût bien plus abordable que les visas européens existants.
Après examen de vos données, vous recevez votre ETIAS directement à votre adresse électronique.

Il est d’abord nécessaire de différencier l’Union Européenne et l’espace Schengen. L’Union Européenne est un espace économique et politique qui comprend 28 membres. L’espace Schengen est lui, composé de 26 membres ayant aboli le contrôle des passeports au sein de leurs frontières communes
Aussi, l’autorisation ETIAS ne change rien pour les citoyens ayant besoin de se munir d’un visa Schengen. Ce visa leur sera toujours nécessaire
L’ETIAS en revanche, n’est pas un visa mais une autorisation de voyage délivrée par l’Union Européenne. Les démarches pour l’obtenir sont bien plus simples et rapides que pour un visa Schengen mais ne permettent pas par exemple, de résider ou de travailler dans un pays de l’Union Européenne
L’ETIAS vise uniquement les voyages de tourisme et d’affaires. Une fois validé par les autorités, il est valable durant trois ans ou jusqu’à expiration du passeport individuel. Tout au long de cette durée, vous pouvez vous rendre d’un pays européen à un autre sans nouvelle demande d’autorisation
L’ETIAS vous permet de vous rendre dans les 26 pays ETIAS correspondant aux 26 membres de l’espace Schengen. L’ETIAS ne sera pas valable pour la Bulgarie, la Croatie, Chypre, l’Irlande, la Roumanie ainsi que le Royaume-Uni. Chypre a cependant enclenché les démarches afin de rentrer dans l’espace Schengen
Le visa Schengen est un visa destiné aux courts séjours, il permet à un voyageur de se rendre dans l’ensemble de l’espace Schengen pour une durée n’excédant pas 90 jours et pour des raisons professionnelles ou touristiques. Si vous souhaitez séjourner au-delà de cette durée dans un pays de l’espace Schengen, il vous faudra obtenir un visa national auprès de ce pays

Les citoyens européens ont une totale liberté afin de travailler, d’étudier et de vivre au sein de n’importe quel pays de l’Europe. Ces droits n’incluent cependant pas les citoyens des pays extérieurs à l’Union Européenne. Ces derniers ont besoin d’une autorisation pour pénétrer dans les pays de l’espace Schengen mais ils peuvent ensuite circuler librement d’un pays membre à un autre
L’espace Schengen fonctionne en fait comme un seul et même pays : une fois entré dans un pays Schengen vous pouvez accéder à tous les autres. L’ETIAS autorise l’accès à l’ensemble des pays signataires des accords de Schengen : les pays de l’ETIAS et les pays Schengen sont donc les mêmes
À partir de 2021, les ressortissants de certains pays non européens jusqu’alors exemptés de visa, doivent obligatoirement remplir une demande ETIAS s’il souhaitent séjourner dans l’espace Schengen pour tourisme ou affaires. Ce séjour ne doit pas excéder plus de 90 jours. La liste des pays concernés est régulièrement actualisée sur les sites officiels des autorités européennes
Les ressortissants des pays non exemptés devisadoivent, pour pouvoir circuler au sein de l’espace Schengen, faire une demande de visa Schengen. Il existe plusieurs grades de visa Schengen : le visa A est un visa de transit aéroportuaire, le visa C est obligatoirement délivré aux ressortissants des pays listés et le visa D correspond à une autorisation delong séjour (supérieur à 90 jours) qui permet notamment de travailler ou d’étudier
Actuellement, 62 pays sont dispensés de visa Schengen. L’entrée en vigueur de l’autorisation ETIAS limitera cette libre circulation car les citoyens de ces 62 paysdevront se munir de l’ETIAS pour pénétrer dans l’espace Schengen. Les autres pays ont toujours besoin d’un visa Schengen.

Il existe donc26 pays signataires des accords de Schengen. Parmi eux, 22 sont membres de l’Union Européenne. L’Irlande, la Roumanie, la Bulgarie, la Croatie et Chypre font ainsi partie de l’Union Européennemais n’ont pas signé les accords de Schengen. L’ETIAS sera donc non requis pour pénétrer dans ces territoires car les lois y sont différentes et les règles communes à l’espace Schengen n’y sont pas appliquées
Lorsque vous êtes citoyen européen, vous n’avez besoin que d’un passeport valide afin de voyager dans ces pays. Aucun document particulier n’est nécessaire à un citoyen européen souhaitant voyager dans les autres pays de la zone Schengen
En revanche, les ressortissants non européens doivent se munir d’autorisations particulières à chacun de ces pays
Par exemple, l’Irlande prévoit une exemption de visa pour les ressortissants des États-Unis, du Canada, de l’Argentine, de Taiwan, de la Corée du Sud et de l’Argentine. Il est donc nécessaire de consulter la liste des documents nécessaires à ce type de voyage sur les sites internets des ambassades
Par ailleurs, le Brexit aura probablement des conséquences sur les autorisations de voyage en cours au Royaume-Uni. Pour le moment, il n’est pas encore décidé si les citoyens britanniquesdevront se munir d’une ETIAS pour voyager en Europe. En outre nous ne savons pas encore si les citoyens européens devront se munir d’un visa pour visiter leRoyaume-Uni

ETIAS: Plus d'informations

ETIAS concerne les voyages effectués pour des raisons touristiques, d’affaires, de soins médicaux et d’escales au sein du territoire européen. Les formalités pour obtenir cette nouvelle autorisation doivent être réalisées en ligne. L’ETIAS obtenu vous permet de visiter les pays dits ETIAS, c’est à dire les 26 membres de l’espace Schengen. 

À la manière d’Interpol, ETIAS vise à constituer une grande base de données qui permettra de déterminer l’éligibilité des citoyens à voyager au cœur de l’espace Schengen

Tout demandeur de l’autorisation ETIAS doit, pour remplir sa déclaration en ligne, se munir d’un passeport valide, d’une adresse e-mail ainsi que d’une carte de crédit afin de régler les frais administratifs. 

Aucun autre document n’est nécessaire pour effectuer votre demande. Vous devez simplement remplir un formulaire dédié aux informations de votre passeport. Quelques questions personnelles vous seront également demandées : elles concernent vos précédents voyages en Europe, d’éventuels antécédents criminels ainsi que votre situation professionnelle. 

Vous êtes responsable de la véracité des informations que vous transmettez à la base de données. Si celles-ci sont fausses ou trompeuses, les autorités européennes sont fondées à refuser votre demande d’autorisation. Vos informations personnelles sont en effet recoupées avec d’autres bases de données comme SIS, VIS, Europol et Interpol. 

À la fin de cette démarche, vous devrez régler des frais administratifs. Leur montant précis est pour le moment inconnu mais on peut les estimer entre 7 et 10 euros. Un coût bien plus abordable que les visas européens existants. 

Après examen de vos données, vous recevez votre ETIAS directement à votre adresse électronique.